Accueil des Villes Françaises Pour réussir la mobilité

 

Espace Administrateur

 

En 1963 le premier Accueil s’est créé à Reims, suivi en 1964 d’autres créations.

Ce besoin fut lié au mouvement de décentralisation de l’époque et au changement de résidence que cela impliquait. Les Accueils se sont multipliés rapidement. En 1968, aux journées d’études à Bordeaux, 23 associations d’accueil constataient leur similitude d’action.

Les Accueils se multipliant dans toute la France, les bénévoles ont éprouvé le besoin de se rencontrer régulièrement en Congrès pour partager leurs expériences et permettre l'évolution des idées. En 1970, le Congrès à Tours réunissait 85 associations d’Accueil représentées par 300 congressistes. Au cours de ce congrès le nom des Accueils des Villes Françaises a été adopté.

Une charte a été adoptée en mai 1971 à Lyon. Les Accueils des Villes françaises ont choisi de communiquer avec un même logo, créé en mai 1971 : une marguerite bleue stylisée, afin que tout ceux qui vivent la mobilité puissent retrouver la même structure et les mêmes services dans les autres villes.

Très vite, le besoin de formation des bénévoles s'est fait sentir. On ne pouvait pas improviser. Le formation a commencé en Normandie et dans le Nord dès la création des premiers AVF. En 1974 des équipes informelles de formatrices se déplacent dans toute la France.

Le réseau des AVF ne cessait de s'étendre. Il a fallu trouver une organisation pour travailler en commun et partager les expériences. Les AVF se sont regroupés en structures régionales en mai 1971, en structure nationale au 5ème congrès de Marseille en 1976.

En 1977, Viviane Decordey est élue première Présidente de l'Union Nationale.

Au cours de toutes ces années d’expérience, les AVF améliorent leur savoir-faire pour accueillir les nouveaux arrivants, par un service de qualité, des bénévoles formés et des adhérents responsabilisés et cela dans plus de 350 AVF, pour réussir la mobilité


Historiques
Président(e)s
Congrès
Formation
Logo
Magazine AVF